Partenaires

Viste du laboratoire de transformation Kig St-Ségal

Compte-rendu visite Kig Saint-Ségal

 

Le 15/05/2014 à 14h

ZA Menez Bos

29590 Saint-Ségal

Présents :Nicolas MOULIN

Guy MICHEL

Sandrine LE FEUR

  1. 1.                Présentation de Kig Saint-Ségal

 

Kig St-Ségal, Laboratoire de transformation et conditionnement de viande bovine, porcine et ovine, est une jeune entreprise qui vient d’ouvrir ses portes. Deux amis sont associés et gérants de cette entreprise. Les deux ont une longue carrière de boucher charcutier derrière eux et continue aujourd’hui de se perfectionner.

 

 

  1. 2.                Le fonctionnement de Kig St-Ségal

 

 

Le producteur amène ses bêtes à l’abattoir, ensuite Kig St-Ségal va chercher les bêtes en carcasse à l’abattoir (20min aller-retour) pour les amener dans son labo. La bête est découpée selon ce qui aura été convenu avec le producteur (conditionnement, découpe…). Le producteur peut-être présent durant la découpe et Kig St-Ségal met à disposition une machine sous-vide. Le producteur peut ainsi conditionner la viande lui-même afin de minimiser les couts de transformation.

Le labo est aux normes CE, Kig St-Ségal ne passe pas par un prestataire extérieur pour les bocaux, contrairement à d’autres. L’autoclave est aux normes et les bocaux peuvent donc passer par plusieurs intermédiaires avant d’être vendus au consommateur.

Kig St-Ségal sépare bien la facture Découpe de la facture Abattoir, ainsi aucune marge sur l’abattage n’est prise par l’entreprise à l’insu du producteur.

Kig St-Ségal n’a pas de magasin, ce qui est au producteur reste au producteur et rien n’est « saisi » par le labo qui pourrait le vendre ensuite dans son magasin.

Et que faire du reste de chair à saucisse dans le poussoir ? Kig St-Ségal ne le jette pas, sois il le met dans le pâté qui vient ensuite et qui appartient toujours au même producteur, soit il le met sous-vide pour le producteur.

Certains cochons ont plus de gras que d’autres ? Kig St-Ségal peut garder le gras d’un cochon en trop en le congelant et le ressortir pour un des prochains cochons du producteur un peu plus maigre.

Aujourd’hui Kig St-Ségal ne fait pas payer au producteur l’enlèvement de la colonne (15cts/kg carcasse), car ayant des petits volumes l’entreprise ne le paye pas non plus, par la suite, si l’entreprise vient à payer cette taxe supplémentaire, elle sera rajouter sur la facture du producteur.

 

« Nous souhaitons du partenariat avec le producteur et non de la concurrence »

Guy et Nicolas

Nicolas moulin et guy michel

Sarl Kig zone de Menez Bos tél. 02.98.86.11.29 ou 06.61.26.44.81.